Programmes 2012 – Manuel Valls

on 3 octobre 2011 | 3 commentaires

Manuel Valls se présente à la primaire socialiste sous un visage qu’il veut offensif, d’une gauche « réaliste » ce qui le vaut d’être présenté comme l’aile droite du parti. Il prend d’ailleurs régulièrement des positions contraires au programme officiel du parti.

Manuel Valls

Pour rappel, je note selon les catégories suivantes : société (5 pts), économie (5 pts), institutions (4 pts), international (3 pts), environnement (3 pts). Cela fera une note sur 20 au total auquel j’ajouterai de 0 à 2 points de bonus ou de malus selon les circonstances. Je rappelle évidemment que ces notes évolueront en fonction des précisions et détails qu’apporteront les candidats à leurs programmes.

[edit 05/10/2011 : à quelques jours de la primaire, j'ai revu ma notation par rapport aux ajouts des différents candidats et supprimé les points de bonus ou de malus, peu pertinents]

Le député-maire d’Évry a pour slogan « l’énergie du changement » qui est aussi le titre de son livre programme. Il détaille son projet sur Internet sous forme d’abécédaire en vidéos, ce qui n’a pas facilité sa lecture.

Voici mes notes :

-          Société : 2/5. M. Valls axe sa communication sur l’égalité salariale et citoyenne hommes-femmes et sur le développement des banlieues par l’éducation (plus de moyens pour les établissements en difficulté et plus d’autonomie) et les logements sociaux. Côté citoyenneté, il souhaite instaurer un service civil obligatoire de 6 à 9 mois. Pour la retraite, il ne souhaite pas revenir à 60 ans mais instaurer une retraite à la carte et un allongement des durées de cotisations. Pour la sécurité, il souhaite armer les polices municipales et recréer des brigades de proximité.

 

-          Économie : 1/5. Outre la fusion de la CSG et de l’IR figurant déjà dans le programme socialiste, la mesure phare de M. Valls est la création d’une TVA « sociale » et le remplacement de l’ISF par une tranche d’IR supplémentaire, mesures auxquelles je ne crois pas du tout. Le but affiché est d’augmenter la compétitivité des entreprises pour faire face à la mondialisation. J’y crois aussi peu que les mesures fiscales incitatives à l’embauche de seniors.

 

-          Institutions : 1/4. Manuel Valls est convaincu que la Vème République n’est pas à changer, il ne fait donc aucune proposition en ce sens. Toutefois, il souhaite rendre le vote obligatoire en échange d’une reconnaissance du vote blanc.

 

-          International : 2/3. Il souhaite la création d’une gouvernance du G20 ainsi que le renforcement des institutions européennes par la création d’un gouvernement économique et monétaire européen et un ministre des finances commun à la France et l’Allemagne.

 

-          Environnement : 1/3. Référendum sur la sortie du nucléaire et fiscalité écologique sont les deux points forts de son programme environnemental. M. Valls souhaite également orienter la PAC vers une aide aux petites structures et aux productions à forte valeur ajoutée. À noter qu’il est très favorable aux OGM pour « ne pas tourner le dos au progrès ».

 

Total : 7/20 pour un programme où l’on regrette que tout ce qui pourrait réguler la finance mondiale passe par un consensus international qui n’existera jamais. De même, ce n’est pas en gagnant 2 % de compétitivité en sacrifiant les citoyens les plus pauvres que les entreprises françaises feront face à la concurrence chinoise.

Etiquettes :

3 Responses to “Programmes 2012 – Manuel Valls”

  1. 4 octobre 2011

    BBFlip Répondre

    Sur l’onglet Société, tu décris son programme mais tu ne justifies pas la note. Would you care to elaborate ?

    • 4 octobre 2011

      Custin Répondre

      Oui, si le volet égalité hommes femmes et police de proximité est intéressant, il manque plein de choses notamment sur les retraites, la culture, la citoyenneté, le pouvoir d’achat, la dépendance, etc.

Laisser un commentaire